top of page

Les préjugés, comment s'en défaire ?

Les femmes sont des manipulatrices ! Les hommes sont tous des pervers narcissiques ! Si l’on va voir un psychologue c’est que l’on est fou ! Cela vous parle ? Tous des préjugés, en effet ! Rien n’est fondé, mais répété de bouche à oreilles par des personnes ignorantes peu enclins à découvrir les choses par elles-mêmes. Je vous invite à plonger avec moi sur le sujet des préjugés. Je vous donnerai d’ailleurs quelques astuces pour y remédier.

Bonne lecture...


image d'un homme plein d'étiquette, en référence des préjugés by BGPsy
Comment se défaire de cette manie de penser ? -@BGPsy

Définition


Un préjugé est une opinion préconçue, souvent négative, à l'égard d'un groupe de personnes ou d'une situation, sans fondement rationnel. Cela commence bien ! Il n’y a rien de positif dans la définition.


Pourtant, beaucoup sont enclins à en faire, en raison de leurs expériences passées, de leur éducation, des stéréotypes sociaux et de leur besoin de simplifier le monde complexe qui les entoure. Aïe ! Ici non plus rien ne va. On ressent bien le besoin de ramener une idéologie à ses propres convictions. 


Comment peut-on croire que notre point de vue, parmi les 8 milliards d’habitant sur terre, est le meilleur et le plus juste ? L’humilité permet de se dire, avant tout, que ce n’est que notre point de vue. Et être ouvert d’esprit c'est d'accueillir le point de vue différent de l’autre sans y porter un jugement.


Quelles sont les conséquences des préjugés ?


Les conséquences des préjugés peuvent être nombreuses et néfastes : ils alimentent la discrimination, l'exclusion sociale, les inégalités, et peuvent même mener à des actes de violence et de haine envers autrui. 

" STOP ! I pa bon ! "


Comment éradiquer ce mode de pensée ?


Pour éradiquer les préjugés de notre mode de vie, il est essentiel de favoriser l'éducation et la sensibilisation, d'encourager l'empathie et la diversité, de remettre en question nos propres croyances et de promouvoir le dialogue interculturel.

En outre, une exposition positive à des personnes et des expériences différentes peut contribuer à changer nos perceptions et à réduire nos préjugés.


Voici quelques éléments pour détailler ce point :


  • Interaction interculturelle : interagir directement avec des personnes appartenant à des groupes différents permet de briser les stéréotypes et les préjugés. Ces interactions offrent l'opportunité de mieux comprendre les réalités et les perspectives des autres, ce qui favorise l'empathie et la tolérance.


  • Éducation à la diversité : intégrer l'éducation à la diversité dès le plus jeune âge permet d'encourager la compréhension et le respect des différences culturelles, ethniques, religieuses, etc. Les programmes scolaires et les initiatives communautaires axées sur la sensibilisation à la diversité peuvent jouer un rôle crucial dans la lutte contre les préjugés.


  • Exposition médiatique : les médias peuvent jouer un rôle important dans la réduction des préjugés en présentant des histoires et des représentations authentiques de divers groupes. Une représentation positive et nuancée des minorités et des cultures différentes dans les médias peut contribuer à changer les perceptions et à promouvoir l'inclusion. Néanmoins, soyez vigilants à la véracité des reportages.


  • Voyages et échanges culturels : voyager dans des régions différentes du monde ou participer à des programmes d'échanges culturels permettent de découvrir de nouvelles perspectives, traditions et modes de vie. Cela élargit notre vision du monde et nous aide à remettre en question nos propres préjugés. N'adoptez pas la vision du colon, qui consiste à percevoir les différences comme étranges et vouloir, à tout prix, y porter une adaptation à votre faveur.


  • Engagement communautaire : s'engager dans des activités communautaires qui rassemblent des personnes de divers horizons favorise la création de liens interculturels et renforce le tissu social. Les initiatives telles que les événements culturels, les clubs de discussion interculturelle et les programmes de volontariat peuvent créer des occasions d'interaction positive et de compréhension mutuelle.


En combinant ces différentes approches, il est possible de créer un environnement propice à la réduction des préjugés et à la promotion de l'inclusion et du respect mutuel.


Conseil de conclusion


J’ai appris à écouter attentivement les personnes. Et j’ai compris que leurs avis et leurs propos retransmis sont, souvent, leurs propres perceptions des choses. 

Si je veux répéter une information, je jauge, déjà, son importance à la transmission et surtout je vérifie cette information. Souvent les données transmises sont erronées. D’où l’importance de prendre le temps de vérifier avant de répéter. Mais aussi de comprendre ce que raconte l'autre.


Apprenez à tourner 7 fois votre langue dans votre bouche avant de parler, car vos paroles seront plus sages et structurées, ainsi, vous aurez le loisir de choisir vos mots avec soin et d’éviter de dire quelque chose de précipité ou de regrettable."
À mon avis, cela peut être le même processus pour les pensées préconçues : prenez 7 sec pour réfléchir avant d’ouvrir la bouche.”

Le respect est le fondement d'une bonne relation. Il faut être conscient que l'on peut être mal éduqué. De cela, il n'y a aucun souci, car l'erreur est humaine. Mais rectifier les pensées est la solution pour grandir en sagesse et s'épanouir.


Vous êtes arrivé au bout de cet article, et je vous en remercie. Donc, n'oubliez pas de liker, partager et commenter.

תגובות


bottom of page